Nouvelles

La reine honore Paul-François Sylvestre


Le lundi 18 juin, Paul-François Sylvestre a reçu la Médaille du jubilé de diamant de Sa majesté Elizabeth II en reconnaissance de sa contribution à la vie publique en Ontario. Il a été honoré en tant qu’écrivain franco-ontarien ayant publié quelque quarante ouvrages.


Le lieutenant-gouverneur de l’Ontario, l’honorable David C. Onley, a présidé la cérémonie de remise des médailles à environ 1 200 Ontariens et Ontariennes au Roy Thompson Hall. Il était assisté d’anciens lieutenants-gouverneurs pour cette activité qui est administrée par le secrétariat du gouverneur général du Canada.


M. Sylvestre a reçu la Médaille du jubilé de diamant en tant qu’«écrivain, critique littéraire et chroniqueur historique [qui] a publié huit romans, trois recueils de nouvelles, deux recueils de poésie, un conte pour enfants, une vingtaine d’études sur l’Ontario français et dix ouvrages sur l’homosexualité».  Il était devenu membre de l'Ordre de l’Ontario en janvier 2008.

Paul-François Sylvestre est encadré de Marc et Craig Keilburger
lors de la remise de la Médaille du jubilé de diamant.

La Ville Reine vue par nos écrivains  

Le dimanche 12 août 2012, Paul-François Sylvestre est votre guide pour une promenade intitulée «  Ville Reine vue par nos écrivains ». Le départ a lieu à 14 heures devant les trois arches de l’Hôtel de Ville de Toronto (métro Queen). La visite dure environ 90 minutes et se termines au Marché St. Lawrence (métro King).


Cette visite  guidée est offerte par la Société d’histoire de Toronto. Elle vous permet de savourer le portrait de la Ville Reine brossé par des poètes, nouvellistes et romanciers tels que Daniel Poliquin, Hédi Bouraoui, Patrice Desbiens, Pierre Léon, Marguerite Andersen et Didier Leclair. Une quinzaine d’œuvres littéraires vous font voir Toronto dans une toute nouvelle perspective. Et vous avez la chance de gagner un exemplaire de Toronto s’écrit.


Le guide Paul-François Sylvestre est accompagné du lecteur Guy Mignault : un duo à ne pas manquer !


Visite gratuite. Se présenter au point de départ pour 14 h.  

Contact : info@sht.ca 416-924-7631   


GLEN CHARLES LANDRY : « Je suis le Francorien du streetcar 504. »

100e anniversaire du Règlement 17


Dans la Fonction publique fédérale, le 13 septembre est désignée «  Journée de la dualité linguistique  ». Ce jour-là, Paul-François Sylvestre sera l’invité du ministère de la Justice du Canada, bureau régional de l’Ontario, à Toronto.
Il y fera une présentation sur le 100e anniversaire du Règlement 17, qui est entré en vigueur le 25 juin 1912 et qui a drastiquement réduit l’enseignement en français dans les écoles de l’Ontario jusqu’en 1927.
Renseignements  : Diane Dagenais (416-973-9711).

Membre honoraire


Lors de son assemblée générale annuelle, tenue à Ottawa le 15 septembre 2012, l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) a rendu hommage à Paul-François Sylvestre pour son appui constant au rayonnement de la littérature franco-ontarienne. Il est devenu membre honoraire de l’organisme qu’il a cofondé 24 ans passés.


M. Sylvestre est le rédacteur en chef du bulletin Participe présent de l’AAOF et il signe au moins une vingtaine de comptes rendus de livres franco-ontariens par année dans divers hebdomadaires du Sud de l’Ontario.

Toronto regorge d’accents francophones


Les Éditions du Gref annoncent la parution de Toronto et sa toponymie française. Ce guide passe en revue l’héritage toponymique français de la Ville Reine en fournissant des notices historiques ou biographiques pour près de cent rues ou parcs qui portent des noms francophones à Toronto. Voici un exemple pour chaque type de désignation  : Baby Point Terrace, Brûlé Gardens, Cannes Circle, Champlain Boulevard, Chapleau Place, Concorde Gate, Dieppe Park, Douville Court, Hugo Avenue, Huron Street, L’Amoreaux Drive, Lourdes Lane, Provence Trail, Rainier Square, Renault Crescent, St Emilion Way, Ypres Road, Charles Sauriol Conservation Reserve.


Paul-François Sylvestre, Toronto et sa toponymie française. Guide illustré des noms de rues et de parcs, Toronto, Éditions du Gref, coll. Lieux dits no 5, 2012, 152 pages, 19,95 $.


Participation à la Caravane littéraire à Kingston


Paul-François Sylvestre est un des invités de la Caravane littéraire qui s’arrête à l’École secondaire publique Mille-Îles de Kingston le 1er décembre 2012. L’événement est organisé par l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français, en partenariat avec le Regroupe des éditeurs canadiens-français, le Centre culturel Frontenac et le Réseau régional de langue française du Sud-Est. Paul-François fera des séances de signature pour six ouvrages parus aux Éditions du Gref.

Toponymie Francais Toronto


Quatre siècles séparent les premiers coups d’aviron qu’Étienne Brûlé a donnés dans les eaux du lac Huron des pas de danse que les Tambourineurs du Burundi effectuent régulièrement à Toronto ou à Ottawa. Au fil de ces quatre siècles, la communauté francophone s’est enracinée dans toutes les régions de l’Ontario, a créé des institutions qui reflètent sa langue et sa culture, a lutté pour ses droits et s’est pleinement épanouie. C’est ce cheminement exceptionnel que Paul-François Sylvestre vous invite à revivre dans L’Ontario français, quatre siècles d’histoire.


Photo de la page couverture : Conserverie de tomates établie en 1908 à Pointe-aux-Roches par MM. Morand, Chauvin, Breault, Trudelle, Desmarais et Grenier. Source : Bibliothèque publique de Windsor.


Les Éditions David annoncent la publication de

L’Ontario français, quatre siècles d’histoire


Salon du livre de l’Outaouais
(28 février – 3 mars 2013)


Le vendredi 1er mars, à 17 h, Paul-François participera à la table ronde que le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) organise sur le thème de la Grande Rivière (ou rivière des Outaouais). Il sera question du rôle joué par cette rivière dans la vie et la survie des francophones en Ontario. Paul-François Sylvestre est invité en raison de son tout nouveau livre qui sera lancé au SLO : L’Ontario français, quatre siècles d’histoire (Éditions David). Il discutera avec deux autres écrivains franco-ontariens : Daniel Poliquin et Benoît Cazabon.

Caravane littéraire à Timmins
(les vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2013)











La prochaine caravane littéraire de l’Association des auteurs et auteures de l’Ontario français aura lieu à la Bibliothèque municipale de Timmins, les 31 mai et 1er juin. Paul-François Sylvestre est un des invités de ce rendez-vous des amateurs de bons livres.


Nouvelles Nouvelles


Salon du livre de Hearst
(du 9 au 11 mai 2013)



Paul-François Sylvestre est un invité spécial du Salon du livre de Hearst. Il y prononcera une causerie sur les personnalités franco-ontariennes de Hearst, il rencontrera les élèves d’une 10e année et d’une 11e année, il donnera une entrevue sur le roman historique et il fera plusieurs séances de signatures. Une douzaine de ses livres seront en vente au stand du Regroupement des éditeurs canadiens-français.


Le Sentier des auteurs
du MuséoParc de Vanier


Le 12 septembre 2013, le MuséoParc de Vanier a inauguré son Sentier des auteurs qui comprend trente écrivains franco-ontariens. Paul-François Sylvestre figure parmi eux. Son panneau présente une citation tirée de Toronto s’écrit : la Ville Reine dans notre littérature. On peut y lire la note biographique suivante : « Originaire de Saint-Joachim, dans le Sud-ouest ontarien, Paul-François Sylvestre est romancier, nouvelliste, essayiste et critique littéraire. On lui doit plus de quarante ouvrages, dont une quinzaine sur l’histoire de l’Ontario français. Il a reçu le Prix du Nouvel-Ontario pour l’ensemble de son œuvre et est membre de l’Ordre de l’Ontario. »


Finaliste au Prix du livre du Président


Le bureau du Président de l’Assemblée législative de l’Ontario a annoncé les finalistes des Prix du livre du Président pour 2013. Paul-François Sylvestre figure dans cette liste pour son essai intitulé L’Ontario français, quatre siècles d’histoire (Éditions David). Le Prix du livre du Président de l’Assemblée législative de l’Ontario vise à souligner les œuvres d’auteurs ontariens qui rendent compte de la diversité culturelle et de la riche histoire de la province et de ses résidents. Les œuvres doivent se classer dans l’une ou l’autre des deux catégories admissibles: non-fiction générale et politique publique. Un livre sera choisi dans chacune des catégories. Les ouvrages soumis peuvent être en anglais ou en français. Cette année, seul l’ouvrage de monsieur Sylvestre est en français. Les lauréats seront annoncés le 5 mars 2014. Les livres gagnants seront mis en vente à la boutique de cadeaux de Queen’s Park et disponibles à la Bibliothèque de l’Assemblée législative. Un montant d’au moins 1 000 $ sera remis aux lauréats.

Toronto se raconte


Virages, la nouvelle en revue, vient de publier un numéro thématique sur Toronto. La direction de cette livraison a été confiée à Paul-François Sylvestre. On y trouve, entre autres, des textes de Marguerite Andersen, de Guy Mignault et du regretté Pierre Léon.

Virages paraît quatre fois l’an. Un abonnement coûte 25 $ (régulier), 20 $ (étudiants) ou 35 $ (institutions).
Prière de libeller votre chèque ou mandat de poste à l’ordre de
Virages et de l’envoyer à l’adresse suivante :

Virages, 260, rue Adelaïde Est, boîte 132,
Toronto M5A 1N1.

Nomination à TV5 UNIS

Paul-François Sylvestre a été nommé au comité consultatif sur les contenus télévisuels et numériques de la programmation de la nouvelle chaîne Tv5 UNIS, qui couvrira davantage la francophonie canadienne d’un océan à l’autre. Le comité aura pour objectif d’établir un dialogue permanent entre UNIS et les francophones de tout le pays. Paul-François a indiqué qu’il entend « examiner les dossiers selon une spécificité franco-ontarienne. Je suis plus particulièrement intéressé aux questions d’arts, culture et patrimoine. Je me réjouis aussi du fait que nous sommes deux à représenter la communauté LGBT sur ce comité. »

En présentant M. Sylvestre comme écrivain et critique littéraire, le chef du protocole John Anderson a dit: «Voici une personne inspirante et passionnée. On a rarement vu une personne faire autant pour faire avancer, pour défendre et pour protéger le fait français en Ontario. En tant qu’auteur, il s’intéresse à tout: à ses contemporains aussi bien qu’à nos ancêtres franco-ontariens. En tant qu’historien, il est la mémoire vive de l’Ontario français. En tant que défenseur et activiste, il ne supporte pas l’injustice surtout à propos des droits de la francophonie et des droits des homosexuels.»

Le lieutenant-gouverneur lui a offert un certificat signé par la sénatrice Andrée Champagne, présidente de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, et la députée France Gélinas lui a remis les insignes de la Pléiade, Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures.

Les autres récipiendaires 2014 étaient: Nicole Fortier, présidente de la Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans, dans l'Est ontarien; la directrice du Conseil des organismes francophones de la région de Durham Élaine Legault (Bowmanville); le juge Ronald Marion, ex-président du Conseil scolaire Viamonde (Welland); l'enseignante Germaine Paquette (Azilda); et le président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario, Denis Vaillancourt (Rockland).

C'est ce lundi 17 mars que notre collaborateur Paul-François Sylvestre est devenu chevalier de l’Ordre de la Pléiade. La cérémonie s’est déroulée en présence du lieutenant-gouverneur David. C. Onley et de la présidente de la section ontarienne de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, la députée néo-démocrate France Gélinas.

Paul-François Sylvestre,
chevalier de l’Ordre de la Pléiade

Les cinquante ans de CJBC

Le poste de radio CJBC à Toronto, célèbre ses cinquante ans le 1er octobre 2014. Pour l’occasion, les Éditions du Gref publient un historique de cet important maillon de la chaîne radio-canadienne. C’est à la demande de la direction de Radio-Canada, régions de l’Ontario, que Paul-François Sylvestre a brossé ce survol du cheminement de CJBC ; il l’a intitulé La voix de Radio-Canada dans le Sud de l’Ontario. Les 50 ans de CJBC (1964-2014).

Après avoir décrit le contexte dans lequel CJBC est né, notamment le rôle joué par l’Association de la radio-télévision française, l’ouvrage passe en revue les faits saillants de cinq décennies en soulignant certaines émissions phares et certains animateurs/animatrices clés. On y trouve le témoignage de quelque vingt-cinq artisans et artisanes, dont Chantal Beauregard qui fut speakerine dès 1964.

L’ouvrage sera disponible lors d’une causerie de la Société d’histoire de Toronto à l’Alliance française (chemin Spadina) le mercredi 24 septembre à 19 heures. Il sera aussi en vente au Salon du livre de Toronto (3-6 décembre).

Paul-François Sylvestre, La voix de Radio-Canada dans le Sud de l’Ontario. Les 50 ans de CJBC (1964-2014), Toronto, Éditions du Gref, coll. Lieux dits no 6, 2014, 288 pages, plus de 100 photos, 29,95 $.

Un roman sur deux prêtres pédophiles


Dans son 9e roman et 45e livre, Paul-François Sylvestre choisit de mêler fiction et réalité en campant deux prêtres franco-ontariens accusés de pédophilie. L’action de L’envers de la médaille se déroule principalement dans l’archidiocèse de Toronto, où l’abbé Georges Ménard séduit de jeunes louveteaux. Son confrère de l’archidiocèse d’Ottawa, lui, agresse des Enfants de Marie.


Les personnages sont fictifs, mais les personnalités sont réelles. Les noms des évêques et archevêques de l’époque (1960-1990) n’ont pas été changés. L’ouvrage inclut aussi plusieurs facettes historiques de Toronto, Lafontaine, Oshawa et Ottawa.

Paul-François Sylvestre, L’envers de la médaille, roman, Toronto, Éditions du Gref, coll. Le beau mentir no 24, 2015, 248 pages, 14,95 $.

Carte de visite


Le 20 février 2016, TFO a consacré son émission Carte de visite à Paul-François Sylvestre. L’animatrice Gisèle Quenneville lui pose des questions sur son enfance dans le Sud-Ouest ontarien, sur ses études à Ottawa, sur ses écrits et, surtout, sur sa passion pour l’histoire de l’Ontario français.

Voir http://www.tfo.org/fr/univers/carte-de-visite/100464660/paul-francois-sylvestre-auteur

La nouvelle publication présente, en appendice, toutes les recensions du roman qui ont paru dans des revues ou journaux au cours de l’année 1987, ainsi qu’une liste détaillée des 47 publications de M. Sylvestre, de 1976 à 2016. C’est la première fois que le public – lecteurs, enseignants et chercheurs – pourra consulter un document aussi exhaustif.

Ce nouveau roman sera présenté pour la première fois au public lors du Salon du livre de l’Outaouais, à Gatineau, du 25 au 28 février 2016.

Une réécriture souligne 40 ans d’écriture

L’année 2016 marque les 40 ans d’écriture de Paul-François Sylvestre. Pour souligner l’événement, les Éditions du Gref (Toronto) publient Ces chers escrocs, une version revue, refondue et augmentée du roman Des œufs frappés..., paru en 1986 aux Éditions Prise de Parole (Sudbury). Il s’agit d’un roman sur la contrebande de boissons alcooliques durant les années de la prohibition en Ontario (1919-1929)

Trois conférences en trois mois


1. Le mois de février est le mois du patrimoine franco-ontarien. À cette occasion, Paul-François Sylvestre animera une pause-café thématique à Place Saint-Laurent (Toronto) le 19 février 2016 à 15 h. Il présentera des expressions bien de chez-nous comme « Le bonhomme sept-heures, Se faire tirer la pipe et Jeter le bébé avec l’eau du bain ».









2. Le 17 mars 2016, le Centre culturel canadien à Paris a invité M. Sylvestre à prononcer une causerie sur « 400 ans de présence française en Ontario ». Il en profitera pour participer au Salon du livre de Paris, du 17 au 20 mars.











3. L’Association des gestionnaires de l’éducation franco-ontarienne tient son assemblée annuelle à Toronto le 20 avril 2016 est c’est Paul-François Sylvestre qui livrera la conférence d’ouverture sous le titre « Notre histoire, un phare qui éclaire notre avenir ».

Les 50 ans du Théâtre français de Toronto


Créé au printemps de 1967, le Théâtre du P’tit Bonheur (devenu le Théâtre français de Toronto en 1987) va bientôt célébrer son cinquantième anniversaire. Pour souligner l’évènement, Paul-François Sylvestre publie un essai historique intitulé Cinquante ans de « p’tits bonheurs » au Théâtre français de Toronto (Éditions du GREF). Cet important ouvrage sera lancé lors du Salon du livre de Toronto (30 novembre – 3 décembre 2016), à la Bibliothèque de référence.

Dans une entrevue accordée à L’Express de Toronto, l’auteur donne un aperçu concret de que renferme son 48e livre.   Voir http://l-express.ca/le-theatre-francais-de-toronto-aura-50-ans-au-printemps/

Biographie Publications Échos de la critique Écrits de la semaine Nouvelles Contact
ENGLISH
English Home  Paul-François Sylvestre 
Accueil français